slideshow 1 slideshow 2 slideshow 3

Vous êtes ici

Zam-Ké

ACTU : Retrouvez Zam-Ké sur le podcast de RFI, à l'occasion du reportage d'Alice Milot Plastique, Comment s'en Débarasser ?, dans son émission C'est Pas Du Vent !

Découvrez la BOUTIQUE EN LIGNE et toutes les nouvelles collections sur WWW.ZAM-KE.ORG

Zam-Ké

STEJ passe à l’écolo ! Et comment ? En récupérant les sachets d’eau minérale de type Pure Water qui jonchent les rues de Lomé et de ses environs, pour en faire des sacs et accessoires  100 % recyclés ; d’où le nom du projet Zam-Ké qui veut dire en Mina « utilise-moi encore » Un projet très important pour STEJ qui lutte activement contre la pollution.

Zam-Ké

Avec une population de plus de deux millions d’habitants, Lomé est devenue la ville la plus peuplée du Togo, mais ne dispose pas d’une véritable politique d’assainissement en termes de collecte des déchets. Cet état de fait conduit à l’envahissement de l’espace public par des déchets. Parmi eux, les sachets  plastiques, plus particulièrement les sachets de type Pure Water, massivement utilisés par la population, sont visibles et dommageables. En effet depuis de nombreuses années les rues sont envahies par les sachets d’eau vides. L’accumulation de ces sachets entraîne un grand nombre de conséquences néfastes pour l’environnement et la santé publique. Afin de sensibiliser la population aux effets néfastes des sachets, l’ONG a mis en place le projet  Zam-Ké.

Le concept

Le projet Zam-Ké consiste à collecter, principalement dans les rues; des sachets d’eau minérale de type Pure Water pour fabriquer des sacs et accessoires 100% recyclés et à les commercialiser. Le but de ce projet est de sensibiliser la population aux  problématiques des sachets plastiques, à l’assainissement des rues de Lomé et de ses environs, et d’autofinancer les frais de fonctionnement de l’ONG. Une fois les sachets collectés, ils sont lavés par des femmes embauchées essentiellement pour ce poste. Non seulement STEJ participe activement à la protection de l’environnement mais aussi à la création d’emplois pour les femmes. Après  cette phase de nettoyage, les articles sont confectionnés par une équipe de couturières et de tapissier ; employés par STEJ.  En achetant un article Zam-ké, vous participez non seulement à l’assainissement des rues de Lomé et de ses environs mais vous soutenez également les projets de STEJ et la création d'emplois.